Frontaliers

Réaliser son prélèvement quand on est travailleurs frontaliers

 

Qu’est-ce qu’un travailleur frontalier ?

« En vertu de la réglementation communautaire, le terme "travailleur frontalier" désigne tout travailleur qui est occupé sur le territoire d'un Etat membre et réside sur le territoire d'un autre Etat membre (critère politique), où il retourne en principe chaque jour ou au moins une fois par semaine (critère temporaire) »
Définition du Parlement Européen.

En 2022, 46,8% des travailleurs au Luxembourg sont des travailleurs frontaliers. Pour faciliter la vie des travailleurs frontaliers, le Luxembourg offre de nombreux avantages, notamment dans le domaine de la santé. 

Quels sont les droits des travailleurs frontaliers ?

Les travailleurs frontaliers bénéficient des mêmes avantages en matière de soins de santé que les résidents luxembourgeois. Toutefois, afin de bénéficier de ces avantages, une ordonnance délivrée par un médecin étranger ou luxembourgeois est requise. Les analyses médicales qui sont couvertes par la CNS ne nécessitent pas d’avance de frais. Si vous êtes titulaire d’une assurance maladie complémentaire, certaines analyses non prises en charge par la CNS peuvent également être remboursées sans avance de frais. Si vous ne disposez pas d’une assurance maladie complémentaire, il est important de noter que le taux de remboursement pour la plupart des analyses est généralement plus élevé au Luxembourg qu’en France, allant de 80% à 100% selon les prestations.

Et pour la famille ?

Le travailleur frontalier a l’obligation de signaler tout changement familial à la CNS, tout comme il le ferait dans son pays de résidence. Ainsi, les membres de sa famille peuvent également bénéficier d’une assurance maladie au Luxembourg en tant que coassurés. La désignation des membres de la famille éligibles à une telle coassurance est déterminée par la législation du pays de résidence en ce qui concerne l’affiliation des membres de famille à l’assuré principal.

Plus d’information sur le site de la CNS

 

Aller dans un laboratoire

La plupart de nos infirmiers parlent couramment le français, l’anglais et l’allemand, et sont en mesure de répondre à toutes vos questions concernant les prélèvements et les détails administratifs afférents. En outre, nos centres sont répartis de manière homogène sur le territoire du Grand-Duché, ce qui vous permettra de faire une halte sur votre trajet matinal. La plupart de nos laboratoires sont ouverts dès 6 heures du matin pour vous offrir une plus grande flexibilité. Pour faciliter votre accès à nos centres, vous pouvez consulter la carte qui vous permettra de localiser facilement ceux situés à proximité des axes autoroutiers les plus fréquentés par les travailleurs frontaliers.

Liste des centres de prélèvement

 

Ou se faire prélever l’après-midi

Les laboratoires BIONEXT disposent d’une présence étendue dans les principales villes et communes du Luxembourg, vous permettant ainsi d’effectuer vos analyses majoritairement jusqu’à midi dans tous nos laboratoires. 

Plusieurs de nos centres sont également ouverts les après-midis, cliquez sur le lien suivant pour trouver un centre et effectuer votre prélèvement.

Liste des centres ouverts les après-midis

 

Prendre rendez-vous au bureau avec PICKEN DOHEEM (sans frais)

Il est possible de prendre rendez-vous au bureau pour une prise de sang ou un test COVID-19 (hors tests antigéniques rapides et Quick-PCR réalisés dans nos laboratoires) grâce à notre service mobile, ponctuel et sans frais PICKEN DOHEM disponible aussi bien pour les travailleurs frontaliers que pour les résidents. Nous sommes en mesure de nous déplacer sur votre lieu de travail pour vous offrir cette prestation, sans frais supplémentaires.

Je prends rendez-vous

 

F.A.Q 

 

Faire une prise de sang, une analyse médicale au Luxembourg, comment ça marche ?

Quand on est frontalier, pour faire une prise de sang ou un prélèvement au Grand-Duché de Luxembourg, aucune demande de prise en charge n'est nécessaire. Pour avoir droit aux mêmes prestations qu'un résident, il suffit :

  • D'être affilié à la Caisse Nationale de Santé 
  • D'avoir une ordonnance médicale d'un médecin luxembourgeois ou étranger (belge, français ou allemand)

Vos résultats seront envoyés à votre médecin quel que soit le pays où il exerce.

Vous aurez également accès à vos résultats en temps réel grâce à notre plateforme sécurisée MYLAB accessible depuis le web ou via l'application smartphone (iOS ou Android)

Mon ordonnance étrangère est-elle valable au Luxembourg ?

Une ordonnance médicale émise par un médecin européen est valable au Luxembourg. Vous pouvez donc vous rendre dans un de nos centres sans rendez-vous avec une ordonnance belge, allemande ou française et être pris en charge par la CNS sans avance de frais dans le cadre du tiers payant.

Mon médecin n’exerce pas au Luxembourg, recevra-t-il mes résultats d’analyse ? 

Votre médecin recevra vos résultats en temps réel grâce aux outils de consultation des résultats mis à disposition des médecins. Une copie papier pourra également lui être envoyée par voie postale. Il n'y a pas de différence entre un médecin exerçant au Luxembourg ou dans un pays frontalier.

Faut-il avancer les frais ?

Au Luxembourg, le frontalier bénéficiera des mêmes prestations qu'un résident luxembourgeois. Vous n'avez aucun frais à avancer dans le cadre de la procédure de tiers-payant. C'est le laboratoire qui se fait rembourser directement par la CNS pour les analyses réalisées.

Certaines analyses, dites hors-nomenclature, peuvent ne pas être couvertes par la CNS mais si vous disposez d'une assurance mutuelle complémentaire santé, il est possible que votre contrat couvre les éventuels frais liés à ces analyses hors-nomenclature.

Nous vous invitons à demander à notre infirmière les précisions sur la prise en charge des analyses prescrites lors du prélèvement.

Autre lien utile : frontaliers.lu

frontière luxembourgeoise